Encadrement par un guide de haute montagne

« Guide depuis 2009, j'ai parcouru bon nombre de sommets et de massifs, dans les Alpes mais aussi à l'étranger, le plus souvent accompagné de clients à la recherche d'aventure et de plaisir.

 

Maintenant mon activité se localise de plus en plus en Ubaye, où je peux combiner passion pour la montagne et vie de famille. Mon activité favorite est le ski de rando. Il offre une grande liberté et permet de se faire plaisir à tous niveaux. »

Activités proposées en encadrement

Escalade : Initiation et perfectionnement sur les blocs de Fouillouse et de plate Lombarde, ou  grandes voies sur les falaises de la haute Ubaye, Pierre André, Tête du Sanglier, vallon de Serenne…

 

Alpinisme : Brec du Chambeyron (couloir Nord, ou voie normale), traversée des Aiguilles du Chambeyron.

 

Ski de rando : A la journée ou en itinérance, dans les pentes abordables ou plus raides, à chacun son niveau.

De décembre à pâques.

 

Raquette à neige : Au départ de l'auberge et à la journée, de nombreuses possibilités permettent de varier les plaisirs.

 

Tarif : 300€ par journée pour un groupe pouvant aller jusqu'à 6 participants (soit 50€ par personne) Pour plus d'infos n’hésitez pas à me contacter.

 
Topos hiver

Voici des topos "skis de randonnée" et "raquettes à neige". Toutes les informations ci-dessous sont données à titre indicatif. Les conditions nivologiques et météorologiques sont à prendre en compte (liens utiles, et actualités) ainsi que le niveau des pratiquants. Nous nous déchargeons de toutes responsabilités.

 

Au départ de Fouillouse
Col de Mirandol (2433m) et Plateau Bouchiers (2556m)
D+ 550m ou 1200m
 

Le col de Mirandol est idéal en raquettes.

D+ 500m pour Mirandol 1200m pour la boucle complète. Possibilité d'améliorer le rapport montée/descente en faisant une navette de voiture...

Rando panoramique, idéale par conditions dangereuses.

Très skiant, avec une descente sur Serenne ou le pont de l'Estrech.

 

De Fouillouse, passer rive gauche du Riou par le pont à la sortie du village. Monter vers le Sud pour rejoindre la piste forestière qui monte en traversée vers l'Ouest pour accéder aux vallons de Mirandol et son col.

Rejoindre le sommet du Plateau Bouchier par la crête de L'Aiguillon au moins raide, descendre au point coté 2057m. Gagner de là la crête des Mastretas et le sommet.

 

topo ski de rando et raquette : col de Mirandol et Plateau Bouchiers, tête de l'Homme, en Ubaye, départ Fouillouse
Le col du Vallonnet (2524m) D+ 600m
 

Itinéraire au milieu des plus hauts et majestueux sommets de l’Ubaye. Le col du Vallonnet est peu pentu, il se pratique en skis de rando, en raquettes et en skis nordique.

 

topo ski de rando, ski nordique et raquette à neige : col du Vallonet depuis Fouillouse. Itinéraire au milieu des plus hauts et majestueux sommets de l'Ubaye : Rocca Bianca, Brec de Chambeyron, Tête de l'Homme. Le col du Vallonnet rejoint le vallon Oronaye
Pas de la Couletta (2752m) et replat des Génisses (2801m)
D+ 850 à 900 m
 

Un classique à faire en raquettes ou en skis, magnifique point de vue sur le Brec du Chambeyron. Par bonnes conditions, les plus joueurs tenteront la descente directe par la Baragne.

 

Traverser le village et suivre l'itinéraire du GR5 en direction du Col du Vallonet (vers Larche), par des pentes douces dans les mélèzes.
Passer les vestiges militaires de Plate Lombarde (point 2182m) et continuer environ 1 km en rive droite pour prendre à gauche le vallon des Aloupets (à environ 2300m).
Remonter facilement au Pas de la Couletta (2752m) par une succession de pentes faciles et de replats.

 

Le replat des Génisses se gagne à gauche au bout de la crête, et offre une vue plongeante sur Fouillouse.

Sortie classique à faire en ski et en raquettes depuis Fouillouse. Magnifique point de vue sur le Brec de Chambeyron, sur Fouillouse et sur le Vallonnet.
Bec Roux de la Souvagea (3013m) D+ 1100m
 

Idéal en ski de printemps, ou en poudreuse en basculant dans le vallon d'Aval par l’un des nombreux couloirs. Prévoir dans ce cas une voiture au Pont voûté.

 

Remonter les pentes plein sud au-dessus de Fouillouse. Elles débouchent sur un vaste plateau intermédiaire. Traverser franchement à droite à l'altitude 2500m. Remonter les pentes soutenues jusqu'au sommet.

 

Idéal en ski de printamps, ou en poudreuse si on bascul dans le vallon d'Aval. Le Bec de la Sauvagea permet de faire une belle descente de plus de 1000m de dénivelé.
Pointe de Chauvet  (ou pointe d'Aval) (3320m)
D+ 1500m
 

Relativement accessible,  la pointe de Chauvet est un très beau sommet. C’est l’un des plus hauts où on arrive skis aux pieds. Le plus : 1700m de descente d'une traite !

 

Passer le pas de la Couletta, courte descente sur le lac 1er. Passer aux abords du refuge du Chambeyron. Rejoindre le sommet en laissant à gauche le pas de la Souvagea.

Descendre via le pas de la Saouvagea et le vallon d'Aval. Terminus au Pont voûté !

 

Relativement accessible, c'est un très beau sommet à ski, avec une super descente de 1700m de dénivelé. Départ Fouillouse, puis pas de la Couletta, et refuge de Chambeyron. Arrivée pont vouté.
Le Ravin des Baumes à la tête de l'Eyssilloun (2896m)

D+ 1000m

 

800m de couloir magnifique, très prisé en neige poudreuse. Son accès reste exposé aux avalanches. Le couloir est bien visible et nommé sur la carte.

 

De Fouillouse, passer rive gauche du Riou par le pont à la sortie du village. Monter vers le Sud pour rejoindre la piste forestière qui monte en traversée vers l'Ouest, pour accéder aux vallons de Mirandol et le versant W de l'Eyssilloun. De là, suivre jusqu'à une petite cabane. Monter par ce triangle Ouest (35°) jusqu'au point 2807, d'où on rejoint le sommet en suivant l'arrêt. Par conditions avalancheuses, on se sent plus en sécurité sur la crête qui arrive du col de Mirandol. Le couloir entier est bien visible depuis le sommet, légèrement à l'Ouest. Les pentes les plus soutenues pour commencer, puis vers 2600m ça s'adoucit, et s'élargit jusqu'à l'entrée en forêt qui est peu dense.

Magnifique couloir de 800m, très prisé en neige poudreuse. Reste cependant exposé aux avalanches.
Le tour du Brec du Chambeyron et la Tête de la Frema (3151m) D+ 1000m
 

Rejoindre le Pas de Couletta.
A cet endroit :- soit, si vous voulez couper la course en 2 jours, vous basculez sur le refuge de Chambeyron par une descente de 150m, - soit vous continuez à flanc en rive gauche du vallon pour passer sous la face NW du Brec de Chambeyron (classique dans la journée).
Passer juste à droite du lac Long et atteindre par une traversée ascendante le Col de la Gypière (2927). Du col, il serait dommage de se priver de la magnifique vue de la tête de la Frema ( 3151m).
Descendre côté Sud rive droite, en passant près du refuge Barenghi, jusqu'à 2550m environ (sous la face N du Monte Baueria).
Remonter en direction de l'Ouest pour atteindre le Col de Stroppia (2865m).
Descendre les pentes Ouest et le vallon de Plate Lombarde jusqu'à Fouillouse.

Très beau parcour autour du plus haut sommet de l'Ubaye, en un ou deux jours, possibilité de faire étape au refuge du Chambeyron
Le Massour (3024m) D+ 1100m
 

La course ski de printemps.

Attention, sur la carte IGN, le Massour est indiqué au point coté 3024m alors qu'il s'agit en réalité du point côté 3219m (il ne s'agit pas de la même combe pour atteindre ces 2 points).
Superbe course où il faut cheminer dans un parcours sinueux, où l'itinéraire ne se dévoile qu'au fur-et-à-mesure. Le passage dans la combe suspendue au-dessus de 2800m est magnifique.
La pente soutenue durant 800m (sans jamais être extrême), le cheminement sinueux entre les falaises et dans des combes cachées, les teintes tricolores (blanc de la neige, ocre des falaises, bleu foncé du ciel ubayen), la vue panoramique du sommet, le coté aérien de la pente sommitale, font que l'ambiance de cette course est particulièrement belle.
L'orientation Ouest de l'itinéraire, ouvert proche du sommet, puis encaissé plus bas, les combes légèrement incurvées, font qu'il est possible d'avoir une neige parfaitement revenue sur l'ensemble de la descente, où la seule contrainte horaire est plutôt de prendre son temps.

De Fouillouse, remonter plutôt en rive droite le Riou, passer non loin des ruines du fort de Plate Lombarde, puis s'engager dans le vallon des Aoupets, jusque vers 2400m environ. A partir de là, on se trouve en face de la combe W à remonter. On quitte alors l'itinéraire classique de montée au Pas de la Couletta pour gravir la combe (pente soutenue). Vers 2800m, on arrive sur un replat où la suite de l'itinéraire se dévoile : une superbe combe suspendue bien cachée, bordée par des falaises ocres. La remontée, plutôt rive droite, pour venir buter non loin de la falaise supérieure. Une longue traversée à plat vers le Sud d'environ 200m permet de se retrouver au pied d'un couloir dans l'axe du sommet. Remonter le couloir (à pied ou à ski selon l'état de la neige) jusqu'à arriver sur un petit verrou environ 100m sous le sommet. La pente finale est souvent déneigée, soufflée par le vent. Elle se gravira le plus facilement par un petit crochet sur la droite

Idéal en ski de printemps, ou en poudreuse en basculant dans le vallon d'Aval par l’un des nombreux couloirs. Prévoir dans ce cas une voiture au Pont voûté.

 

Remonter les pentes plein sud au-dessus de Fouillouse. Elles débouchent sur un vaste plateau intermédiaire. Traverser franchement à droite à l'altitude 2500m. Remonter les pentes soutenues jusqu'au sommet.

 

Rocca Bianca (3193m) D+ 1400m
 

Incontournable.

Sur Rocca Blanca la face NW (visible depuis Fouillouse), la face NE (Italie) et la face S se skient. La plus longue en termes de ski et la face S.

 

Passer le col du Vallonet, redescendre en tirant à gauche pour venir chercher le début des pentes. 800m plus haut vous y êtes...

Incontournable sommet de haute Ubaye en ski de randonnée. Plusieurs possibilités pour la descente, suivant les conditions nivologiques
Le couloir nord du Brec du Chambeyron (3389m) D+ 1500m
 

Avec le couloir nord on aborde clairement le ski alpinisme de pente raide ou la chute est interdite !

Par bonnes conditions, il se ski de haut en bas. Un brin de corde pour passer la corniche et confortable.

 

De Fouillouse, remonter le Vallon du Riou de Fouillouse, puis bifurquer dans le vallon de l'Aoupets pour atteindre le Pas de Couletta. Contourner à flanc le Brec pour passer côté Nord, et repérer le couloir N, dont l'entonnoir est plutôt W. Remonter 100m (40-45°) puis prendre la branche de droite (50°/200m). A son sommet, on atteint une petite cuvette suspendue et très exposée (vers les barres de la face W) que l'on remonte pour atteindre le petit couloir de sortie, raide (50-55°) concave (rochers sous-jacents) et souvent défendu par une énorme corniche. Si elle se laisse franchir, gagner le sommet sur la gauche.

Ski de pente raide, chute interdite. Beau couloir, qui se ski de haut en bas par bonnes conditions.
Les 10 plus belles à moins de 30min de route de Fouillouse
Au départ de Majasset

- Le tour de la Pierre André avec descente par le vallon de Teste (D+ 1200m)

- Le col de Sanglier (D+ 800 m)

- La pointe Haute de Mary (D+ 1200m)

- Le lac de Tuissier (D+800m)

 

Au départ de la route du col de Vars

- Le Crachet (D+850m)

- Tête de vallon Claous (D+ 1200m)

 

Au départ de Tournoux

- La Montagnette (D+ 700m)

 

Au départ de Larche

- Tête de Siguret (D+ 1500m)

- Tête de fer (D+ 1250 m)

- Tête Dure (D+ 800 m)

Idées de raids à ski
2 jours

Départ St Ours. J1 St Ours - Fouillouse, via le col du Vallonnet / J2 Fouillouse - St Ours, par le col de Mirandol.

Petit raide faisable en raquette

 

3 jours

Départ de Vars Ste Catherine. J1 Vars Ste Catherine – Fouillouse,  par le col de Serenne / J2 Fouillouse – Larche, par le Vallonnnet et Mallemort / J3 Larche - St Paul sur Ubaye, par St Ours et col de Mirandol.

 

4 jours

Départ Larche. J1 Larche - Fouillouse / J2 Fouillouse - Chiappera / J3 Chiappera - Chiavetta /J4 Chiavetta - Larche.

 

5 jours : Le grand tour du Brec du Chambeyron

Départ Maljasset. J1Maljasset - Chiappera, par le col du Marinet / J2 Chiappera - Chialvetta / J3 Chialvetta - Larche / J4 Lache – Fouillouse / J5 Fouillouse - Maljasset, par la Souvagea.

Topo ski et raquettes : Col de Mirandol et Plateau Bouchiers